Espaces périphériques

De Ground.0_wiki
(Redirigé depuis Terres lointaines)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'espace périphérique, appelé par certains colons les "Terres Lointaines", est la zone la plus lointaine colonisée par l'être-humain. Elle a pu être atteinte grâce à la technologie de distorsion. En l'absence de relations stables avec ces colonies, l'on est conduit à des suppositions : les plus extrêmes considèrent que certains colons auraient pu atteindre au moins l'un des Nuages de Magellan, voire la Carène. Le consensus général tend cependant à restreindre cette zone à quelques dizaines d'années-lumières au plus au delà de la bordure extérieure de notre galaxie. En tout état de cause, il est couramment admis qu'aucun être humain n'a jamais quitté le groupe galactique local (Wikipedia), ni même, très probablement, atteint des galaxies locales aussi éloignées qu'Andromède.

Les colonies situées dans les espaces périphériques n'ont plus de contact avec la Terre, les communications mettant plusieurs années, voire de nombreuses décennies, à parvenir dans notre galaxie.

À l'inverse, le cercle central désigne l'ensemble des colonies suffisamment proches de la Terre pour entretenir avec Hydrox et entre elles des relations régulières.

Certaines colonies des espaces périphériques les plus proches conservent néanmoins des relations épisodiques avec les plus éloignées des planètes habitées du cercle central. Mais celles-ci sont rares, et la Terre est sans nouvelle des colonies les plus lointaines. L'on sait donc très peu de choses, voire rien du tout, sur les mondes peuplant les Terres Lointaines. L'on ignore même si les colons partis à plusieurs centaines d'années-lumière sont toujours vivants et s'ils ont pu s'établir quelque part. Des rumeurs font état de populations ayant adopté un mode de vie nomade.


(projection de Quine)
(projection de Hawking)
(projection de Higgs)